ROADTRIP 1/ THE FRIDAY 13TH'S XINGOTHX ROADTRIP

Verrouillé
XingoTHX
Site Admin
Messages : 227
Enregistré le : jeu. mars 02, 2017 8:48 am

ROADTRIP 1/ THE FRIDAY 13TH'S XINGOTHX ROADTRIP

Message par XingoTHX » sam. oct. 12, 2019 10:08 am

ROADTRIP 1/ THE FRIDAY 13TH'S XINGOTHX ROADTRIP

Je vais vous compter mon dernier Roadtrip qui s'est déroulé le Vendredi 13 mars 2015.


Le jeudi 12 mars vers 18 heures (journée pendant laquelle j'ai bossé 13 heures non-stop dans ma garage, 8h45- 21h45) je reçevais un texto d'un pote qui surveille de prés les ventes de borne d'Arcade sur LE BON COIN, m'informant q'une annonce de vente de plusieurs meubles de borne d'arcade venait de paraître.

Aussitôt je visionnais l'annonce sur le bon coin et je contactais le vendeur domicilié à LE PORTEL (BOULOGNE SUR MER/NORd PAS DE CALAIS).

En résumé, ce dernier m'expliquait qu'il est exploitant et qu'il désirait vendre ses vielles bornes d'ARCADE EUROPEENNES afin de faire de la place dans son entrepôt.

Je lui expliquais que j'étais prêt à venir dès le lendemain matin avec un véhicule de location afin à lui en prendre un lot.

Nous finissions par trouver un terrain d'entente dans la soirée après m'être assuré qu'une camionnette de 23 mètres cube avec haillon était disponible pour le lendemain matin.

Après réception de quelques photos, l'euphorie s'était estompé, et je réalisais que seulement quatre bornes pouvaient éventuellement m'intéresser.

Je me disais une fois de plus que l'on avait rien sans mal et que si je n'y allais pas, je risquais fort de le regretter.

Du Vendredi, à 8 heures 30, armée de la carte bancaire de ma femme, car mon compte était à sec (merci ma chérie), je m'en allais loué le véhicule et prendre la route:

Image

Image



Un peu de matériel pouvant être utile: carton, sac, outils et surtout lampe de poche:

Image





Dans un excès de confiance déraisonnable, je prenais donc la route sans argent en me disant que j'allais en retirer sur place:

Image

Image





Sur le trajet, j'en profitais pour envoyer un SMS à mon beau frère, afin de lui demander si je pouvais stocker quelques bornes dans le fond de son garage, comme il m'était déjà arrivé de le faire à quelques reprises (J'ai déjà stocké, jusqu'à 12 bornes chez lui :palm: ).

Il me répondait que le terme "des bornes" (pluralité) l'inquiètait mais qu'il acceptait (un peu à contre coeur).

Merci Léo :luv: :luv: :luv:



Le trajet se déroulait bien, mis à part à 10 minutes de l'arrivée, lorsque j'ai été flashé par un radar automatique, alors que je regardais mon GPS sur mon portable posé sur le siège conducteur. :palm:

Après avoir un peu galèré à trouver l'adresse des garages dans lesquels l'exploitant stockait ces bornes, j'arrivais enfin sur place et je prenais contact avec lui vers 11 heures 15.

Tout en discutant nous faisions le tour de l'entrepôt et commencions à faire l'inventaire des bornes qui étaient susceptibles de m'intéresser dans ce joyeux bordel:




Image

Image

Image

Image

Image



Finalement, ce n'était plus quatre bornes susceptibles de m'intéresser mais douze .

Vers midi, nous nous sommes séparé afin de nous restaurer et rendez-vous était pris pour nous retrouver vers 14 heures.

C'était l'occasion pour moi de trouver un distributeur automatique pour retirer la somme nécessaire à notre transaction.



Et là, le sort s'acharnait: après avoir été flash sur le trajet, impossibilité de retirer un centime de mon compte (dans le rouge) et la carte bancaire de ma femme était soudainement muette!!!! :palm:



Je commençais à craindre que la galère ne faisait que commencer.

Aprés une bonne assiette de frites kebab, afin de reprendre des forces, je décidais de me rendre au guichet de ma banque pour essayer d'obtenir de l'argent:

Image

Image





Le gentil employé du guichet de ma banque, m'expliquait que la carte muette de ma femme, devait faire objet d'un remplacement, et qu'il m'était impossible de retirer de l'argent car aucune des banques SOCIETE GENERALE à 50 Km à la ronde n'avait de caisse l'après-midi.

Le ton montait gentiment lorsque je lui expliquais la situation dans laquelle je me trouvais (frais de location, trajet, transaction annulée) jusqu'à ce que le responsable de l'agence, qui était resté à l'écoute et discret jusqu'à présent dans son bureau, venait à mon secours.

Une poignée de main, un sourire, quelques explications, très vite la discussion dérivait sur le fait que nous étions originaires du même coin.

A ma grande satisfaction, ce dernier mettait un point d'honneur à prendre les choses en main.

Aprés quelques appels téléphoniques aux responsables de mon agence bancaire, le plafond de mon compte était augmenté et je pouvais retirer la somme désirée au distributeur automatique: ouf :roll:




Je retournais à l'entrepôt et nous avons commencer à sortir les bornes qui m'intéressaient:

Image

Image

Image



Nous les avons ensuite chargé dans la camionnette à l'aide de l'indispensable haillon:

Image

Image

Image




Aprés une courte négociation ce n'était donc plus 4 bornes mes 14 bornes qui étaient chargées dans le véhicule, pour arrondir le prix et trouver un terrain d'entente, l'exploitant m'autorisait à récupérer touts les PCBs présentes dans sont entrepôt, bien qu'il m'avait prévenu qu'elles étaient HS:

Image





Lors de mon départ, la camionnette était pleine.

A mon retour, j'ai déchargé seul toutes les bornes dans le garage de mon beau frère en pleine nuit avec un diable dont l'une des roues était bloqué, alors que ma femme m'avait posé un ultimatum, car nous devions passé la soirée ensemble dans un restaurant qu'elle avait réservé.

J'avais 50 minutes pour réaliser l'exploit: LA GALERE!

A la fin du déchargement, j'avais perdu un litre d'eau et ne sentais plus ni mes bras, ni mes jambes.

Mon beau frère arrivait vers 20 heures 30, constatait le nombre de bornes avec effroi et me prenait une nouvelle fois pour un dingue.

Je suis rentré juste à temps vers 21H00, le temps de prendre une bonne douche, avant de reprendre la route pour nous rendre au restaurant.



Le lendemain, vers 7H00 du matin, j'ai déchargé deux bornes et toutes les PCBs devant le garage, car je ne pouvais les rentrer chez moi, ma GAMEROOM était en cours de finalisation (dernier jour de peinture):

Image

Image



J'ai rendu ensuite la camionnette sans encombre, et j'ai repris les travaux dans ma salle toute la journée.

Voilà pour ce ROADTRIP, comme j'en ai fait des centaines d'autres, comme la plupart des passionnés d'arcade et de flipper.

:wink:

Verrouillé